Publié : 21 mars 2013

Faut pas rêver au Bhoutan

Vendredi 22 mars 2013 à 20h45 sur France 3, deux reportages réalisés par Corinne Glowacki seront diffusés dans l’émission "Faut pas rêver" consacrée au Bhoutan. En février dernier, Corinne est intervenue dans l’enseignement d’exploration "l’Autre et les médias" pour présenter son métier de Grand reporter.

" Au sud la jungle, au nord les sommets de l’Himalaya et pourtant, seuls 150 kilomètres séparent les deux extrêmes. Nous sommes au Bhoutan, le pays du dragon et du yéti.
Ce royaume bouddhiste, jamais colonisé, farouchement indépendant, interdit aux étrangers jusqu’en 1970, est toujours géographiquement difficile d’accès mais le voyage en vaut véritablement la peine. Tania Young et les équipes de Faut pas rêver nous emmènent à la découverte de ce pays en pleine mutation, où le Bonheur National Brut est inscrit au cœur de la Constitution.
Si ce petit pays, avec ses 700 000 habitants, garde farouchement toutes ses traditions, il s’ouvre aussi progressivement à la modernité : la télévision y arrive en 1999, la démocratie parlementaire en 2008, le portable et Internet sont désormais omniprésents. La société et surtout les jeunes se tournent vers le monde extérieur.
Une évolution inéluctable et pourtant, le Bhoutan est déterminé à protéger son mode de vie, ses traditions et la bonne gouvernance face à la mondialisation. C’est ce que nous découvrirons avec les reportages. "

La TV au pays du dragon tonnerre Un reportage de Corinne Glowacki et Christian Auxéméry

" Le Bhoutan est le dernier pays au monde à s’être ouvert aux joies du petit écran : BBS, la télévision publique, a été créée en 1999. Les thèmes abordés par la jeune télévision bhoutanaise sont nationaux et portent essentiellement sur l’actualité et la politique. Il y a 13 ans, du jour au lendemain, les habitants du pays du Dragon Tonnerre ont aussi découvert, grâce à la parabole, une avalanche de chaînes internationales. Aujourd’hui, accros au petit écran, ils se passionnent tout particulièrement pour les séries indiennes à l’eau de rose ainsi que pour « Druk Superstar », l’émission populaire de télé-crochet « made in Bhoutan ». "

La Bhoutanaise à l’arc Un reportage de Corinne Glowacki et Christian Auxéméry

"Au Bhoutan, le tir à l’arc est le sport national et une véritable passion pour la majorité des hommes, en ville comme à la campagne. Cette discipline, tradition oblige, est exclusivement masculine et lors des compétitions, les femmes sont en général cantonnées à un rôle de supporters. Tshering Chholden est une exception et une légende dans son pays : entraînée par son frère, elle a réussi à s’imposer dans l’équipe nationale et elle est devenue la meilleure, au point d’être sélectionnée à deux reprises pour défendre les couleurs du Bhoutan aux Jeux Olympiques. Aujourd’hui cette femme persévérante et passionnée entraîne officiellement l’équipe nationale."