Vous êtes ici : Accueil > Education Artistique et Culturelle > Atelier cinéma > 2013-2014 > Deep End : désirs mortels et adolescence au cinéma
Publié : 14 mars 2014

Deep End : désirs mortels et adolescence au cinéma

Les 5 et 18 mars 2014, dans le cadre de "Lycéens et apprentis au cinéma" (avec les 2de 2 et 2de3), le CDI a accueilli Amélie Dubois pour une intervention de grande qualité autour du film Deep end de Jerzy Skolimowski (1970) et plus largement sur le thème : "Adolescence et désirs mortels au cinéma".

Deep End un film de Jerzy Skolimowski (Allemagne / Etats-Unis / Grande-Bretagne - 1970 - avec Jane Asher et John Moulder-Brown.

"Difficile de dissocier la naissance du désir chez les adolescents d’une certaine forme de violence. Violence de la transformation d’un corps entre deux états, violence du trouble érotique, de la frustration, de l’attente ou de la quête d’identité. Comment composer avec un corps étranger, le sien et celui d’un autre ? Le cinéma s’est emparé de cette question en associant souvent ce passage douloureux à une expérience de la mort. De quoi inspirer des univers très différents, du cinéma fantastique et horrifique (Carrie) au mélodrame (La fureur de vivre) en passant par le réalisme social (Fish Tank) ou le drame expérimental (Deep End, Paranoid Park). La multiplicité des formes données à cette problématique invite à les faire dialoguer (notamment autour des notions de réalisme et de fantastique) et à s’interroger sur la puissance métaphorique du cinéma."

Carrie. Un film de Brian de Palma (Etats-Unis) - 1976 - avec Sissy Spacek et John Travolta