Vous êtes ici : Accueil > Enseignements > Enseignement général et technologique > Sciences économiques et sociales > Atelier lecture SES > Prix SES : historique > Prix lycéen SES 2010 : Sélection des trois ouvrages finalistes
Publié : 12 mai 2010

Prix lycéen SES 2010 : Sélection des trois ouvrages finalistes

Premier


- J’étais un chef de gang : Suivi de Voyage dans le monde des bandes

Ouvrage de Lamence Madzou et Marie-Hélène Bacqué ( Edition la découverte, 2008)

Résumé :
Un soir de juillet 1987 à Corbeil-Essonnes, dans la cité Montconseil, quatre adolescents passent un pacte d’honneur et décident de monter leur bande, la Fight boys. Leur chef : Lamence Madzou. Dans ce témoignage, Lamence Madzou raconte son parcours de leader des Fight : sa découverte de Paris, de la culture des rues, du mouvement hip-hop et de l’univers des bandes, sa violence. Ce livre propose un regard inédit, de l’intérieur, sur l’expérience des bandes, complété et mis en perspective par Marie-Hélène Bacqué. Alors que la question des bandes demeure toujours d’actualité, en particulier après plusieurs affrontements à Paris opposant des groupes rivaux, cet ouvrage ni complaisant ni diabolisant éclaire un phénomène social qui continue d’alimenter tous les fantasmes

Second


- Le nouvel âge du travail

Ouvrage de Pierre Boisard (Hachette litteratures, 214p)

Résumé :

Le sociologue décrit les évolutions récentes du monde du travail, l’importance des activités de services, de l’usage des systèmes informatiques, de la communication dans tous types d’emplois, etc. Après avoir défini les facteurs de tension comme la durée, la reconnaissance du travail effectué, les pathologies liées au stress, etc., il propose des idées de réforme du travail en France.

Troisième


- Petites filles d’aujourd’hui : L’apprentissage de la féminité

Un ouvrage de Catherine Monnot (Ed.Autrement, coll. « Mutations », n° 251, 2009)

Résumé :
Enquête auprès d’une dizaine de pré-adolescentes de 9 à 11 ans sur leur statut et leur place dans les sociétés occidentales contemporaines, leurs pratiques et leurs valeurs, et en particulier sur l’influence de leurs pairs dans la construction de leur identité féminine.