Vous êtes ici : Accueil > Autour de l’ Europe > Comenius, Erasmus + > 2016-2018 Art and Space in the City > Italy, second part of the week
Publié : 10 mai 2017

Italy, second part of the week

JPEG

La journée de jeudi a commencé par une visite du Liceo Artistico, guidée par les élèves italiens. Les différents "labs" (arts figuratifs et peinture à l’huile, céramique, reliure, vidéo et film d’animation...) ont beaucoup impressionné l’ensemble du groupe.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Nous nous sommes ensuite retrouvés pour débattre du thème de la semaine, à savoir ce qu’il est possible de dire par le biais de l’oeuvre d’art et quelles seraient les limites de l’expression artistique. Les élèves, répartis en quatre groupes internationaux, ont échangé autour de quatre oeuvres différentes ("Foutain" de Marcel Duchamp, 1917 ; "La femme qui pleure" (Dora Maar) de Pablo Picasso, 1937 ; "Merde d’artiste" de Piero Manzoni, 1961 ; "Venus aux chiffons" de Michelangelo Pistoletto, 1967-1974) puis un élève de chaque groupe a rendu compte des questions qu’ont posé ces oeuvres et des réactions de chacun. Les enseignants ont pu pointer les axes importants de la réflexion des élèves, apportant des informations supplémentaires sur les oeuvres et les artistes étudiés.

JPEG

Après une courte pause, nous sommes allés visiter le Liceo Classico Morelli dont dépend notre Liceo Artistico. Il s’agit d’un lycée où l’enseignement est classique, à savoir que les lycéens y étudient, pendant cinq année, les humanités, les langues anciennes ainsi que les sciences. Guidés par des lycéens italiens, nos élèves ont assisté à une courte séquence de mathématique. Dans un dispositif pédagogique innovant et en anglais, l’atelier était animé un professeur natif et utilisant les technologies numériques. Ils ont visité les salles de langues et de sciences ainsi qu’un "gymnasio" dont la construction a été financée par l’union européenne et qui est, à la fois, gymnase et salle de spectacle. Le théâtre classique est en effet très étudié dans cet établissement de renom. Nous avons pu avoir un échange très riche avec les lycéens italiens et comparer et discuter de nos systèmes éducatifs respectifs.

JPEG
JPEG

Après le déjeuner, les élèves, de retour au Liceo Artistico, ont commencé un atelier de pratique artistique très préparé par l’équipe italienne. En effet, environ 300 petits panneaux de bois avaient été découpés, enduits et numérotés et chaque élève avait la photocopie d’une grille colorée. L’exercice consistait donc, en travaillant la peinture, à retrouver exactement les mêmes couleurs que celles de la grille référente (et certaines couleurs ne sont pas évidentes !). Et c’est ainsi que ce jeudi s’est achevé, les mains pleines de peinture ! Les élèves ont bien avancé et poursuivront ce travail samedi pour un résultat final et collectif encore mystérieux !

JPEG
JPEG
JPEG

Vendredi matin, nous avons repris le bus pour nous rendre tout d’abord à Pizzo pour visiter la Chiesetta di Piedigrotta . Il s’agit d’une grotte face à la mer qui a été creusée et aménagée en église et à l’intérieur de laquelle Angelo Barone et son fils Alfonso, de la fin du XIXe aux années 1940, ont installé un nombre impressionnant de sculptures. Ils ont ainsi représenté de nombreuses scènes religieuses dont le caractère sacré est exacerbé par le lieu. C’est un magnifique exemple d’art populaire. Le rapport de l’oeuvre au lieu et la question de l’auteur, de son engagement et de ses intention, toutes ces questions qui sont au coeur de notre projet, étaient puissamment exprimées dans cette oeuvre.

JPEG

Nous nous sommes ensuite rendus au Castel Murat, l’ancien fort de Pizzo où Joachim Murat, beau frère de Napoléon et roi de Naples fut exécuté en 1815. Ce lieu est significatif d’un moment où l’histoire française et italienne s’entrechoquent. Nous avons été très intéressés de découvrir qu’un des lieux offerts par l’équipe italienne et choisi par nos élèves pour un de leurs projets, se trouvait juste en face.

JPEG
JPEG

Les élèves ont eu un petit temps de balade dans Pizzo et ensuite nous avons pique-niqué sur la plage. Certains en ont profité pour se baigner (l’eau était très bonne).

Nous avons repris le bus pour nous rendre dans le petit village de Zungri, visiter l’atelier du sculpteur Michele Zappino. Là encore, la découverte de ce lieu a été très intense. Impression de presque rentrer dans l’atelier de l’artiste. Celui-ci nous a raconté avec beaucoup de sincérité et d’émotion, son parcours en tant qu’artiste. Traduit par notre infatigable Terry Cavalierri (la professeur d’anglais du Licéo Artistico), il nous a raconté ses origines familiales modestes, ses débuts dans ce même lycée et son travail acharné pour maîtriser et enseigner l’ensemble des techniques de la sculpture classique.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Pour conclure, nous avons terminé cette journée à Tropea. Visite guidée de cette ancienne cité de la noblesse locale devenue un site touristique très prisé. Les élèves ont eu un petit temps libre avant de reprendre le bus pour rentrer à Vibo Valentia.

JPEG