Publié : 21 juin

La vie, un combat de chaque instant

La vie, un combat de chaque instant

La vie, un combat de chaque instant

Tu faiblis
La douleur prend possession de toi. Ça fait mal.
Piétinée par le passé, submergée par les regrets Les larmes ne cessent de couler.
Tu te sens vide, perdue, noyée, abandonnée.
Tu ne supportes plus cette vie qui ne semble plus vouloir de toi.

Mais relève-toi. Ne te laisse pas atteindre. Quand décideras-tu d’enfin être heureuse ? Toi seule a les moyens de refaire surface. Affronte tes peurs, surmonte tes craintes.
Lutte !
Tu peux y arriver, ne te laisse pas abattre, la vie est trop courte pour te laisser sombrer. Ça serait trop lâche.
Bats-toi !
Aie foi, aie la rage. Rien ne sera facile, tu le sais mieux que quiconque. Tu as commis des erreurs mais personne n’est parfait. Elles font partie de toi.
Mais relève toi !
Tu n’as pas ri depuis longtemps. Entoure-toi des bonnes personnes. Elles sauront t’écouter, elles ne te laisseront pas tomber. Lis, dessine, apprends, découvre, voyage. Profite de chaque petit moment d’apaisement, qui te font te sentir bien, libre, belle et forte.

À la fin, retourne-toi, et regarde d’où tu viens, Le chemin que tu as parcouru.
Remercie-toi d’avoir eu la force, malgré ta souffrance, de panser tes blessures. Sois fière de toi,
Car tu as eu le courage de ne pas succomber, d’aimer, de rester.

Copyright Lili

(participation des classes de 1G3 et 1G6 de Valérie Leprieur professeure de Lettres au blog dans la catégorie Printemps des poètes : le Courage