Publié : 23 juin

Le monde des Modke

Le monde des Modke

C’est l’histoire d’un lycée et plus précisément le lycée Jean Monnet de La Queue-Lez-Yvelines, un lycée pas comme les autres. Tout commença le 17 mars 2020 après que le Président de la république déclara le confinement dans toute la France, une nouvelle décennie qui débuta assez mal.

Pour le lycée, ce confinement fut en quelque sorte un cadeau. Il fallut attendre quelques jours pour que le lycée se rende compte qu’il allait rester vide pendant longtemps, plus que pendant le week-end et même plus que pendant les vacances. Vous vous en doutez, le lycée a son calendrier, et même plusieurs, pour savoir quand tombent les vacances. Ce confinement était le premier pour tout le monde, et ce qui a permis le déclic du lycée, c’est la durée indéterminée du confinement.

Je ne sais pas si vous connaissez le monde de Modke mais sachez qu’il existe. C’est un monde parallèle qui n’existe que pour les lycées. Derrière ce bâtiment de travail, de notes, de stress et d’apprentissage (il ne faut pas oublier ce dernier point quand même), il existe un monde merveilleux qui fait vivre le lycée réellement. A cause des personnes présentes dans le lycée tous les jours, Modke ne peut pas être.

Maintenant que vous savez tout, nous pouvons commencer.

Quand le confinement démarra, le lycée commença à subir des changements. Tout d’abord la nature reprit du terrain sur le lycée et au fur et à mesure des jours et des semaines, la nature était complètement installée dans le lycée, on ne pouvait sans doute pas le reconnaître. Cette phase de changement était tout simplement une phase de préparation pour le Modke, car ce monde a comme le nôtre des habitants.

Petit à petit les modkois (les habitants du modke) apparaissaient dans le lycée comme par magie. Ce monde était comme un royaume, avec un roi et le lycée était donc devenu un château. Dans tous les contes de fées et dans tous les royaumes il existe des « méchants », mais dans ce lycée les méchants ne sont pas de véritables méchants ; il s’agit des personnes travaillant au lycée. Malgré le confinement, des professeurs (ou d’autres personnes, mais je n’en sais rien) se réunissaient dans le lycée. A chaque fois que des personnes pénétraient dans le lycée, Modke était fragilisé. Vous allez peut-être vous demander comment ces personnes pouvaient entrer dans le lycée sans remarquer les changements, et bien tout simplement car Modke est un monde magique et donc peut se cacher des humains. De plus, nous le savons tous, à chaque découverte scientifique ou autre, les humains cherchent à l’exploiter donc, je serais modkois, je me cacherais aussi.

Les semaines passèrent et le modke vivait paisiblement. Mais tout conte de fées a une fin : au déconfinement, de plus en plus de personnes entrèrent dans le lycée et le Modke fut obligé de disparaître.

Par Aurélien , élève de première du Lycée Jean Monnet
Copyright Aurélien