Publié : 9 juillet

Le lycée pendant le confinement

Le lycée pendant le confinement

Pendant cette période difficile que connut la France, le lycée Jean Monnet fut mis à rude épreuve. Livré à son sort, dans une triste solitude, le lycée dut surmonter les épreuves que lui réservait le monde contemporain. Durant les premières semaines, le lycée se sentit libéré de cette surpopulation maladive qu’il avait supportée pendant tant d’années et de ce nuage de mort qui l’asphyxiait chaque jour. Les semaines suivantes furent quelque peu différentes, la venue de délinquants voulant braver les règles et s’introduire au sein même du lycée vint troubler le calme du lycée. Et enfin les dernières semaines vinrent, et le lycée se sentit seul et abandonné, et remarqua qu’il avait besoin de ces humains qui lui faisaient du mal, car la nature avait aussi repris ses droits, les arbres, les haies, les buissons, tout le rongeait de l’intérieur.
Cher lycée, ne t’inquiète pas nous revenons bientôt.

Copyright Farès, élève de 1ère