Accueil > Education Artistique et Culturelle > Télémaques > Archives Témémaques 2017-2021 > 2020-2021 > Les réactions à chaud des 2PRC1 après la projection du film "Quand l’hôpital (...)

Les réactions à chaud des 2PRC1 après la projection du film "Quand l’hôpital retient son souffle"

Publication : par Stéphane Schmitt

Dans le cadre du dispositif Télémaques, les 2PRC1 ont livré à chaud leurs impressions, leurs ressentis après la projection du documentaire "Quand l’hôpital retient son souffle"

Les thèmes abordés par le film :

- " Le documentaire parle de la Covid et comment les médecins et les patients font face au virus."
- " Analyse du système des hôpitaux pendant la crise au sein de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière ."
- " Un hôpital pendant la crise sanitaire. "
- " Les conditions de vie des soignants dans les hôpitaux. "
- " Le documentaire nous raconte la vie de l’hôpital pendant la crise actuelle et le personnel épuisé par cette situation. "
- " La crise de la Covid, et la difficulté des médecins durant cette période. "
- " Le début de la Covid et le ressenti des soignants. "
- " La covid-19 et les malades dans les hôpitaux puis l’avis des médecins."

Les objectifs du film :

- " Montrer aux gens ce qui se passe dans un hôpital."
- " Montrer aux gens comment les hôpitaux sont surchargés avec la crise sanitaire et la fatigue et la maîtrise de leur travail. "
- " Avoir le ressenti des personnes pendant une crise sanitaire."
- " Découvrir ce qui se passe à l’hôpital de nuit et de jour. Voir les efforts que font les médecins, infirmiers, les aide-soignants.Voir que leur métier en période
de crise sanitaire n’est pas facile. "
- " Montrer comment un hôpital comme celui du film a réussi à s’en sortir pendant cette crise sanitaire. "
- " Montrer la difficulté de faire marcher un hôpital. "
- " Montrer le fonctionnement de l’hôpital pendant la crise. "
- " Montrer que la vie dans un hôpital n’est pas si facile. "
- " Sensibiliser sur ce que doivent vivre les soignants ou autres personnes qui travaillent dans les hôpitaux. "
- " Faire comprendre que les soignants font tout pour sauver les patients. "
- " Montrer la prise en charge de la situation sous tous les angles de l’hôpital. "
- " Nous montrer que les équipes médicales travaillent d’arrache-pied et que nous pouvons les aider en mettant le masque. "
- " Montrer l’impact de l’épidémie sur les gens qui travaillent dans la médecine."
- " Montrer que les hôpitaux souffrent et nous exposer la réalité derrière la crise sanitaire. "
- " Sensibiliser sur la Covid. "
- " Marquer les esprits. "
- " Sensibiliser aux métiers au sein des hôpitaux. "
- " Le métier d’infirmier n’est pas du tout facile et ils sont mal payés."
- " Montrer ce qui s’est passé vraiment dans les hôpitaux de France pendant la première vague de la Covid. "
- " Faire de la prévention et montrer la vie des soignants dans les hôpitaux. "
- " Sensibiliser au sujet de la Covid pour faire plus attention."
- " Montrer comment l’hôpital a vécu le début de la crise sanitaire. "

Votre personnage « préféré » :

- " Les aides-soignants en général qui sont là pour aider les personnes plus personnellement, les aider à faire des tâches quotidiennes, à garder leur hygiène. Cela ne doit pas être facile de laver des personnes tous les jours. "
- " Boye Sankhare (aide soignante), principale personne qui fait tout pour que les patients se sentent bien, mangent, parlent. Elle est très touchée par la situation, elle pleure souvent en rentrant chez elle. "
- " El Hadji c’est un patient qui était à l’hôpital depuis 3 semaines car il avait des problèmes de respiration et on lui a fait revivre sa "naissance" comme si on coupait de nouveau son cordon ombilical. Je l’ai choisi parce qu’il est considéré comme un exploit ou un "trophée" dans l’hôpital. "
- " Le jeune patient qui "renaît" et qui a noué des liens forts avec l’équipe médicale."
- " Flavie (infirmière) lorsqu’elle raconte sa tristesse quand elle apprend que le patient qu’elle soigne après plusieurs semaines aura un arrêt des soins. "
- " Martin (un médecin), c’est lui qui gère un peu tout, il donne les directives, est à l’écoute de ses collègues aide-soignant(e)s et infirmier(e)s, de toute son équipe et répond à leurs attentes. "
- " La cheffe (cheffe de service de pneumologie) qui dit qu’elle ne peut pas craquer car elle tient un service et si elle craque tout part en vrille. "
- " Thomas Similowski (professeur de médecine et chef du service de pneumologie) car il est franc. "

Les images ou les scènes marquantes :

- " Quand un patient de 24 ans est sous assistance respiratoire et qu’ils lui retirent après 22 jours et qu’il respire normalement et qu’il reprend espoir. "
- " Quand il y avait le Monsieur qui s’en est sorti de la Covid et qui s’en est remis. "
- " Les personnes qui sont intubées et ne bougent plus comme si elles étaient inconscientes. "
- " Quand ils ont enlevé le tube respiratoire d’un garçon. Cela m’a marqué surtout quand ils ont enlevé le tube respiratoire de sa bouche. "
- " Le fait qu’un médecin interne avait un bac + 11 et qu’elle n’était payée que 2000 € , c’est très peu pour les efforts qu’ils font au quotidien. "
- " Le docteur qui est au téléphone et qui annonce à un membre de la famille du patient qu’il doit être mis en coma artificiel. "
- " L’image de la réanimation où on voit un patient sur un lit qui est branché à des câbles. Cette image m’a marqué car on voit que la Covid est une maladie très sérieuse.
- " La scène du film qui m’a particulièrement marquée est celle où les infirmiers se regroupent pour parler de l’état de leurs patients. Ça m’a marqué car je trouve ça dur et triste de parler de gens qui sont si mal en point et de décider s’il faut arrêter les soins pour les laisser mourir ou continuer pour les aider à vivre. "
- " Ils ont tous un uniforme et ils sont couverts de la tête aux pieds. La scène qui m’a marquée est celle de la réanimation où les médecins font tout leur possible pour aider les patients. "
- " La scène de l’appel pour le coma car c’est très dur de l’annoncer. "
- " Les hospitalisations, les corps, c’est parfois gênant. "
- " Pourquoi mettre des musiques épiques pour la scène de la blanchisserie."
- " La scène où ils massent le patient pour éviter les escarres. "
- " Quand il rapporte le décès d’un médecin."
- " les patients intubés entre la vie et la mort."
- " Quand on les voit branchés de partout."
- " Quand une soignante appelle la famille d’une patiente pour lui dire qu’elle va décéder et que les traitements ne servent plus à rien."
- " L’homme qui est sorti de la réanimation, ça fait du bien aux infirmiers de voir une réussite."
- " Quand le personnel transporte un patient dans un lit qui est relié à des machines pour réussir à vivre, je trouve ça impressionnant et malheureux de "vivre" ainsi. "
- " Quand ils parlent du salaire des médecins car ils ne sont pas assez payés. "
- " Le moment où ils ramènent le patient dans une salle avec plein de machines. Je trouve ça incroyable le nombre de machines qu’il faut pour soigner quelqu’un."
- " Quand ils ont retourné un patient et qu’on voyait son postérieur nu. "

Les points positifs :

- " Les médecins et les aide-soignants sont soudés, travaillent toujours en binôme. attachants envers les patients. "
- " Tous les rôles sont expliqués et démontrés. "
- " Ça montre les choses, la solidarité des médecins, la communication avec le patient. "
- " Voir comment ça se passe dans les services de réanimation. On ne vit pas ce qu’ils vivent mais on comprend grâce au film leur détresse ainsi que celle des patients. "
- " Le documentaire met en avant l’hôpital, les soignants, docteurs, etc. Il sensibilise sur le coronavirus. "
- " Il y a des explications et beaucoup d’images. On connaît le cas des patients. Le rôle de la psychologue auprès des malades est très intéressant. "
- " Ils montrent ce qu’endurent les femmes et les hommes qui soignent les autres. "
- " Montrer les déficits des hôpitaux. Ils montrent aussi que le personnel hospitalier reste des humains et que c’était une période très dure. "
- " Ils nous montrent tout. "
- " On a les avis des gens qui travaillent dans l’hôpital . Il y a beaucoup d’informations. On voit la vie dans l’hôpital. "
- " Montre qu’ils s’en sortent. Les équipes sont mobilisées et restent fortes. Ils font des bons soins et font tout pour leurs patients. "
- " Ils nous montrent tout ce qui se passe réellement à l’hôpital "
- " Très instructif et intéressant. "
- " Il y a de belles scènes, on comprend clairement ce dont ils parlent et on voit des images chocs. "
- " Que les équipes soignantes gardent toujours la pêche malgré la pandémie. On voit que ce que font les soignants au quotidien. "
- " Ils font ces métiers par passion car pour tout ce qu’ils font ils ne sont pas bien payés. "

Les points négatifs :

- "Ils montrent aussi une réalité que certaines personnes n’auraient pas voulu voir, des choses comme ça, ça peut faire peur, angoisser. "
- " C’est long et on y voit des images trop tristes. "
- " On voit le côté très difficile du métier et de la pandémie. "
- " Le coma, les morts, les grèves... "
- " L’épidémie, l’insuffisance, le manque, le stress. "
- " Tous ces décès."
- " Les musiques, je ne les trouve pas très adaptées. "
- " Ce film est trop triste"
- " Ce film endort, c’est trop long. "
- " Quand on voit des parties du corps des malades nues"
- " Quand ils annoncent les décès "

Menu