Accueil > Education Artistique et Culturelle > Une année avec le centre de musique baroque de Versailles > Une année avec Molière > Sortie au théâtre Montansier

Sortie au théâtre Montansier

Publication : par Geneviève Dominois

Dans le cadre du projet "Une année avec Molière"

Sortie au théâtre Montansier

Dans le cadre du projet en lien avec le Centre de musique baroque de Versailles, les élèves de 2de2 et 2de6 ont eu la chance de visiter le théâtre Montansier à Versailles le 22 avril et d’assister à une représentation de comédie ballet (un genre théâtral mêlant danse, musique et comédie). Ce théâtre a été inauguré par Louis XVI et Marie Antoinette en 1777. Premier théâtre à l’italienne de France, il a été imaginé et dirigé par Mme Montansier, propriétaire d’une vingtaine de théâtre à travers le pays.

Arrivés à 9h30, nous avons découvert le théâtre ainsi que la comédie ballet Le Sicilien de Molière. Cette comédie en un acte avec l’accompagnement musical réalisé par Lully raconte l’histoire d’un mari jaloux qui fait tout pour garder sa femme, qui finira pourtant par s’enfuir avec celui qu’elle aime. L’intrigue simple et la modernisation de la mise en scène par Vincent Tavernier ont permis à chacun de comprendre la pièce et de l’apprécier.

Cette sortie était l’occasion pour certains élèves d’une première représentation théâtrale et leur a permis d’apprécier une nouvelle forme de culture qu’ils ne connaissaient pas. Une fois la pièce terminée, nous avons eu l’opportunité, autour d’un bord-plateau que nous avons beaucoup apprécié, de poser nos questions au metteur en scène, aux comédiens, danseurs et musiciens. Ils nous ont alors partagé les secrets de leurs métiers ainsi que leur parcours.

Après une pause déjeuner dans les jardins du château de Versailles, nous sommes retournés au théâtre pour rencontrer la directrice actuelle du théâtre Montansier, Geneviève Dichamp qui nous a présenté l’histoire du théâtre depuis sa création et les coulisses du démontage des décors. Ainsi nous avons pu échanger avec elle et lui poser nos questions.

Clémence Baltzer et Manon Narbonne, 2de2

Menu