Accueil > Education Artistique et Culturelle > PACTE Projet artistique et culturel en territoire éducatif > PACTE 2019-2022 > PACTE 2021-2022 > La rue chante et danse : entre traditions et revendications > Le corps et la voix , nouvelle conférence par Hervé MICLOT, professeur de (...)

Le corps et la voix , nouvelle conférence par Hervé MICLOT, professeur de philosohie

Publication : par Geneviève Dominois

Dans le cadre du PACTE "La rue chante et danse, entre traditions et revendications"

Le corps et la voix

De belles pistes de réflexion...

En quoi sommes-nous notre corps puisque nous ne l’avons pas choisi ?
Notre corps a un sens grâce aux autres.

Quand nous chantons, nous faisons une unité totale avec nous-mêmes.
Nous écoutons ce que nous allons chanter. Notre corps s’associe à notre voix.

Quand on chante, on est "cette voix" ; on arrive à l’essence de la musique.

Chanter, c’est faire une unité entre ce qui vient de nous et ce que les autres entendent.

La voix est le trait d’union entre nous et les autres.

Le chant est interdit dans certaines civilisations :
- une voix qui chante, c’est une personne
- la voix touche l’être de celui qui l’écoute
- "chanter" qui est naturel devient culturel
- "chanter" , c’est être sincère, c’est être soi-même

L’art permet d’être proche des autres en étant soi-même.

Chanter est une forme de liberté, une manière d’exister et une nécessité

Je suis libre de mon corps mais je suis responsable du corps des autres.

Menu