Vous êtes ici : Accueil > C.D.I. > Animations pédagogiques > 2009-2010 > La classe de seconde "projet presse"
Publié : 19 février 2010

La classe de seconde "projet presse"

Cette année, les élèves de 2de7 participent au "projet presse" animé par deux de leurs enseignants, Mme Sainteville (histoire-géographie) et M. Ledda (français), et par les deux documentalistes.

Au premier trimestre :

- Chaque mardi, les élèves ont été réunis au CDI pour travailler à l’élaboration de dossiers de presse et d’articles dont les thèmes ont été déterminés en comité de rédaction. Comme dans un vrai journal, le travail s’est organisé en rubriques, avec des rédacteurs en chef, des illustrateurs...

- Le 22 septembre 2009, le CDI a accueilli M. Frédéric Mokiejewski, ancien rédacteur en chef dans le groupe Bayard. Il est venu expliquer le métier de journaliste aux élèves de 2de7.

- Le 13 octobre 2009, les élèves ont assisté en direct à l’émission de Stéphane Bern "Le fou du roi" sur France Inter.
Sur le plateau, ils ont pu rencontrer : Gérard Jugnot et Saïda Jawad pour le film "Rose et Noir". Le journaliste Henri-jJean Servat pour son livre "Brigitte Bardot : la légende"

- Le 15 décembre 2009, M.Frédéric Mokiejewski a animé un véritable comité de rédaction au cours duquel chaque apprenti journaliste a défendu son article.

Au second trimestre :

- Le 26 janvier 2010, M.Frédéric Mokiejewski a réalisé, avec les élèves de 2de7, un journal en temps réel à partir des articles rédigés au premier trimestre.

- Le 16 février 2010, les élèves ont rencontré au CDI la monteuse du documentaire "Himalaya, la terre des femmes" de Marianne Chaud, produit par Arte.

- dans le cadre de la "21ème semaine de la presse à l’Ecole" :

Le 16 mars, les élèves de 2de7 vont pouvoir débattre au CDI avec des représentants français de l’ONG Amnesty international sur le thème : liberté d’expression, liberté de la presse

le CDI présentera également une exposition consacrée au travail de l’ONG Reporters sans frontière, ainsi qu’un kiosque proposant un panorama de la presse régionale, nationale et internationale , et également de nombreuses animations pédagogiques sur les médias.

Piste de lecture au CDI :

Neveu, Erik. Sociologie du journalisme. La découverte, 2009. 128 p. Repères

Cet ouvrage propose un état des recherches internationales sur le travail journalistique. Il éclaire les généalogies de la profession et propose une cartographie détaillée des journalismes français contemporains. Il invite à penser le travail journalistique dans un réseau de relations avec les autres acteurs de l’entreprise de presse, les sources et les publics. Il évoque les évolutions de l’écriture de presse, tente de reposer les termes du débat classique sur les pouvoirs du journalisme. Il questionne une actualité marquée par l’irruption d’une presse gratuite, l’essor sur le Net d’une nébuleuse de producteurs d’informations qui déborde le journalisme, et les réponses de la profession à ces défis.

Agnès, Yves. Manuel du journalisme. La découverte, 2008. 473 p ;. Guides

Le journalisme est confronté à des critiques de plus en plus sévères, dues à des dérives nombreuses et répétées qui minent une partie de sa crédibilité. Ce Manuel donne des repères, avec l’ensemble des règles et pratiques propres à l’exercice de ce métier, dans la presse écrite et sur Internet. Il détaille tout ce qui en fait la richesse : recherche de l’information, écriture, genres journalistiques, illustration et mise en pages.

Journalisme, communication & documentation. ONISEP, 07/2007. Les métiers du journalisme, p.32-40.

Dossier réalisé en 2007 présentant des métiers de la presse : agencier, grand reporter, journaliste (presse écrite, radio, télé), journaliste reporter d’images, secrétaire de rédaction, webjournaliste. Témoignages de professionnels.

Carissoni, Caroline. Les clès des médias : comment se fabrique l’information ?. Milan, 2007. 124 p.

Les moyens technologiques permettent désormais une quasi instantanéité de l’information, faisant de la planète un vaste réseau de communication en temps réel. Presse, télévision, radio et Net... Tous les médias sont au service de notre connaissance du monde et de l’actualité qui nous entourent. Mais aussi rapide soit-elle, quel chemin emprunte l’information ? Qui décide de nous la transmettre ? A quelles fins ? Autant de questions qui trouvent leur réponses dans ces Clés des médias. Comprendre. A travers trois grands thèmes, toute la planète média est passée à la loupe : les différentes sources et supports d’information, les acteurs en France comme à l’étranger, les enjeux du Net, l’économie des médias, la presse jeune, etc. Des interviews et des reportages sur le terrain viennent compléter ce panorama. Faire son journal. Quelle ligne éditoriale adopter ? Comment rédiger un article ? Comment choisir une maquette ? Comment se répartir le travail ? Un cahier spécial regroupe des pistes et des conseils clairs pour vous lancer dans la création de votre propre journal. S’informer.

Mathien, Michel. Les journalistes : histoire, pratique et enjeux. Ellipses, 2007. 270 p

Les journalistes font beaucoup parler d’eux. Mais beaucoup se dit aussi sur eux. Avec des contours plus ou moins bien définis selon les pays, et non sans aléas et difficultés au regard de leur propre histoire, et de l’Histoire, les journalistes se sont fait reconnaître aux XIXe et XXe siècles dans le cadre de la difficile émergence des régimes démocratiques. En tant que professionnels, ils résultent de deux mouvements : la lutte pour la liberté d’expression symbolisée par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen ; l’essor de la presse lié à celui de l’ère industrielle puis des médias de masse en général. En tant qu’acteurs de l’information sociale, leur émergence est liée en France aux combats pour l’instauration de la République. Pourtant, celle-ci n’a pas pour autant favorisé et protégé la liberté de l’information en toutes circonstances. L’évolution économique de la presse, suivie des médias électroniques, a aussi imposé des choix éditoriaux de plus en plus distanciés des enjeux relatifs à la vie sociale et démocratique. Ainsi, les journalistes ne participent-ils pas davantage au marché des industries culturelles aux dépens de l’État républicain ? La médiatisation choisie et construite ne crée-t-elle pas l’événement et non plus le fait en tant que tel ? L’évolution du multimédia n’est pas non plus sans questions pour l’avenir de ces professionnels. Les journalistes sont pourtant confrontés à des phénomènes d’une ampleur nouvelle pouvant les remettre en cause. Et, avec eux, un type de société. Le regard diachronique de cet ouvrage a précisément pour but de pointer les enjeux du renouveau du journalisme dans les sociétés démocratiques.

Ritchin, Fred. Magnum Photos. Actes Sud, 2004. Potopoche

C’est la première agence coopérative créée en 1947 par les photographes eux-mêmes, ou plutôt, comme l’affirme Henri Cartier-Bresson, par des "aventuriers qui avaient une éthique". Soixante ans plus tard, Magnum doit sa notoriété à la qualité de ses membres qui ont su ne jamais déroger au principe fixé par les fondateurs : solidarité dans le respect des individualités. Mais ce qui fédère ces photographes, c’est la conception même du journalisme, et le regard chaleureusement humaniste qu’ils et elles portent sur la complexité du monde et sa diversité.

Fogel, Jean-François. Une presse sans Gutenberg : Pourquoi Internet a bouleversé le journalisme. Seuil, 2005. 190 p. Points

Internet a dépouillé le journalisme de ses privilèges. Diffuser l’information, donner des rendez-vous à une audience, décider ce qui fait l’actualité sont des tâches désormais accessibles à tous. L’influence qu’une profession exerçait sans partage a vécu. Cela explique, pour une large part, les crises récurrentes, éthiques et économiques, de la presse classique. Internet n’est pas un support de plus ; c’est la fin du journalisme tel qu’il a vécu jusqu’ici. Sur le réseau mondial, une presse neuve est née avec son identité, son langage, ses journalistes aidés de "confrères" qui, avec eux, alimentent et éditent des sites d’information : navigateurs, blogueurs, internautes en mal d’expression. Sans oublier les algorithmes et moteurs de recherche. Dans ce contexte, le processus de destruction et de recréation que traverse aujourd’hui la presse devient irréversible. Contrainte de réviser sa relation avec l’audience, elle n’entame pas un nouveau chapitre de son Histoire, mais bien une autre Histoire. ".

Schneidermann, Daniel. Le cauchemar médiatique. Gallimard, 2004. 302 p. Folio document.

Quel point commun entre " Loft Story ", l’insécurité, les réseaux pédophiles, les livres L’Effroyable imposture ou La Face cachée du Monde ? Tous ces sujets ont crée des emballements médiatiques où chacun peut délirer puisque tout le monde dit n’importe quoi. Les trains, les stades, les écoles, sont des coupe-gorge, nous répéta-t-on pendant toute la dernière campagne présidentielle. Et nous le crûmes. Le premier but de ce livre est d’apprendre à repérer ces situations de cauchemar, première manière de ne plus en être victime, et de s’en dégager.

Agnès, Yves. Manuel de journalisme : écrire pour le journal. La découverte, 2002. 447 p

Le journalisme consiste à recueillir et à traiter des informations à destination d’un public. Pour jouer son rôle de médiateur entre la réalité sociale et ce public, le journaliste doit maîtriser un certain nombre de techniques, acquérir un savoir-faire. Ce manuel, aujourd’hui sans équivalent, expose et explique l’ensemble des règles du journalisme de presse écrite : recherche de l’information, écriture, genres journalistiques, illustration et mise en pages, journaux électroniques, déontologie... Charpenté, didactique et de lecture facile, ce livre s’appuie sur de nombreux exemples et illustrations, pour exposer avec rigueur un journalisme de méthode, condition de la réussite. L’ouvrage s’adresse en priorité aux journalistes et futurs journalistes, aux autres professionnels de la presse et de la communication, aux étudiants et enseignants qui s’intéressent aux journaux, à l’écriture et à la pratique journalistique.