Vous êtes ici : Accueil > Education Artistique et Culturelle > Atelier cinéma > 2016-2017 > Les mythes américains
Publié : 5 mai 2017

Les mythes américains

Le vendredi 12 mai, dans le cadre du dispositif académique "Lycéens et apprentis au cinéma", les élèves de 2de10 vont participer à une conférence animée par Amélie Dubois -enseignante, programmatrice et critique de cinéma - sur le thème : "les mythes américains."

Les mythes américains ;

L’ « usine hollywoodienne » et le « rêve américain ». Le cinéma américain a toujours accueilli les mythes fondateurs de la démocratie américaine et la part de rêves – d’illusions – qu’elle charrie depuis les premiers pas des colons sur la « Terre promise », en passant par la Déclaration d’indépendance, la guerre de Sécession ou bien le New Deal.

Des films comme ceux de Frank Capra ou les grands genres, et particulièrement le western, réactivent cette histoire réelle et fantasmée d’un territoire et de son peuple : un discours idéologique, proféré avec un sens aigu de la pédagogie, prend forme grâce à des histoires, des héros et des valeurs communes au « rêve américain  ». Si certains réalisateurs épousent ces récits fondateurs, beaucoup ne manquent jamais de les questionner, voire de les critiquer, malgré un véritable attachement culturel.

Filmographie indicative :
- Les amants du nouveau monde (Terrence Malick)
- Autant en emporte le vent (Victor Fleming)
- Casino et Le loup de Wall Street (Martin Scorsese)
- Easy Rider (Denis Hopper)
- Lincoln (Steven Spielberg)
- Le magicien d’Oz (Victor Fleming)
- Our Daily Bread (King Vidor)
- Le parrain (F.F. Coppola)
- Rocky (John G. Avildsen)
- Scarface (Brian De Palma)
- Showgirls (Paul Verhoeven)
- There Will Be Blood (Paul Thomas Anderson)
- Le cinéma de Frank Capra, Charlie Chaplin et de John Ford
- La Série The Sopranos