Publié : 30 mars 2015

Les Mariées

Les Mariées

" Notre performance s’inspire de l’œuvre de Nikki de Saint Phalle, artiste plasticienne, et plus particulièrement de ses sculptures de « mariées ».
L’idée du mariage nous est apparue comme un thème fort et riche de propositions.
- Le mariage pour Nikki de Saint Phalle représentait une obligation de par son époque et son milieu social, mais également une manière de se libérer du foyer familial. Elle fut violée très jeune par son père et ne révèlera son secret qu’à l’âge de 74 ans.
- Après avoir fait des recherches sur sa vie, son œuvre et visité l’exposition au Grand Palais à Paris, nous nous sommes lancées dans l’élaboration d’une performance.
- Nous nous sommes réparties les tâches suivant les capacités et les aptitudes de chacune :
-  costume et décor réalisés par Marie,
-  choix de la musique et ambiance sonore par Maëlys,
-  la communication auprès du public par Aurore,
-  la performance exécutée par Alice.
- Le 14 mars lors des “ Journées des Portes Ouvertes du Lycée Jean Monnet “ nous étions fin prêtes.
- Notre but était de présenter le travail en enseignement d’exploration Patrimoines.
Le public a très bien accueilli notre performance ainsi que celles de nos camarades, certaines personnes furent impressionnées, interpellées, intéressées et d’autres sont passées sans jeter un regard.
- Le projet ne s’est pas fait sans heurts ; la répartition des tâches a créé des petites tensions dans le groupe et nous avons dû faire face à des problèmes techniques de dernière minute. Mais cet enseignement nous aura appris à utiliser des compétences différentes du travail scolaire classique afin de gérer et résoudre nos problèmes.
- Nous avons été très agréablement surprises de l’attention qu’a suscitée notre projet chez les futurs lycéens ainsi que leurs parents.
La prestation a été rythmée par 1h30 de musique, telle que le thème des « Dents de la Mer » par John Williams, des musiques de Lindsey Stirling, le thème du « Seigneur des Anneaux » par Howard Shore, le thème de la trilogie « Le Parrain » par Nino Rota, des musiques de Janis Joplin « Maybe » et « Cry Baby », ou encore des morceaux de musique symphonique, comme « La Berçeuse » de Johannes Brahms, « La Marche Nuptiale » de Felix Mendhelson Bartholdy, « La Marche Funèbre » et les « Tristesses » de Frédéric Chopin.

Par Maëlys, Marie, Aurore et Alice en seconde 2014-2015