Publié : 4 février 2016

Ecriture à quatre mains par les élèves de seconde 8 (les derniers poèmes) )

- Lors de la rencontre avec Jean-Christophe Belleveaux, les élèves de seconde 8 se sont essayés à l’ écriture à quatre mains...

- Si je pouvais voler
Dans les étoiles j’irais
Je t’en ramènerais
Que je déposerais dans tes mains

- Si je pouvais être éternelle
Je rendrais tous mes rêves réels
Je voyagerais dans des pays imaginaires
Cachés dans l’univers

- Si je pouvais
Je t’emmènerais
Dans ta vile rêvée
Au cœur de l’été
Sur cette plage abandonnée

- Si je pouvais
Je te retrouverais
Là où tout a commencé
Dans cet endroit rêvé
Que l’on a vite regretté

- Si je pouvais
Je refermerais mes plaies
Pour ouvrir mon cœur
A celui qui me plaît
Car à petit feu
Il l’enflamme

- Si je pouvais
Je lirais dans tes pensées
Pour y trouver
Tes plus beaux souvenirs
Et se les partager

- Si je pouvais
Aller dans les étoiles
Voir de mes yeux
Cet espace infini
Ouvrir cette porte
Qui cache le vide et l’ombre
Entre ces lumières éclatantes
Cachées au plus profond de l’obscurité
Voir ces étoiles d’une grande beauté
Qui font briller mes yeux
Dans la nuit

- Si je pouvais
Retourner là où tout a commencé
Enfin s’il y a commencement
Où plutôt, là où je serais. Là où je serais ?
Je serais, je serais
Cette question à laquelle aucune réponse ne correspond
Mais d’ailleurs,oui, personne ne peut y répondre
Puisque personne ne revient avec toute sa tête.

- Si je pouvais ne rien faire
Me laisser dans mes pensées
Ma vie ne serait alors qu’une illusion
Se résumant à dormir une éternité
Se transformant en rêve
Un rêve qui n’aurait aucune trêve

- Si je pouvais
Voyager à travers le temps
Je pourrais changer le passé
Pour améliorer le présent
Je pourrais assister
A des évènements d’antan
Même non importants
Je pourrais parler de ces évènements
Au présent
Et rien ne serait comme avant
Seul problème, le temps est infini
Et ma vie, elle, ne l’est pas

- Si je pouvais
Imaginer le futur
Je ne serais point là
Comme le temps est de la couture
Je ne dirais pas la note la
Si je pouvais je le dirais
...