Publié : 28 juin 2011

"La photo de classe"

LA PHOTO DE CLASSE :

La veille, je leur avais dis que l’on ferait une photo de classe. Mais qu’elle devrait être singulière, originale, inventive, décalée, fausse, exubérante, cinglée peut-être.

Après que chaque élève se soit préparé selon ce qu’ils avaient plus ou moins réfléchi, il se sont retrouvés face à l’appareil photographique posé sur pied. A alors commencez une discussion sur ce que pouvait être une photo de classe, les codes explicites et implicites qui régissent ce genre photographique.

Nous sommes finalement arrivés à ceci :

La photo de classe, seconde Arts plastiques, mai 2011

VOCABULAIRE PLASTIQUE : la pose, l’expression corporelle, le geste, les différences entre photographie de mise en scène et de reportage, l’identité, la photographie au retardateur, l’instant décisif...

OBJECTIFS ET ENJEUX :

- faire comprendre que la photographie est un instrument de pouvoir
- faire analyser les règles d’une genre photographique et en prendre conscience en les déconstruisant
- vivre intensément et de manière ludique la fonction mémorielle de la photographie en se fabriquant un chouette souvenir

RÉFÉRENCES ARTISTIQUES :

Les élèves ont commentés les simulacres de Cindy Sherman :

SHERMAN Cindy, Untitled #90, 1981
SHERMAN Cindy, Untitled #72, 1980
SHERMAN Cindy, Untitled #90, 1981

Ils ont aussi vu un documentaire sur le métier de reporter de guerre à travers l’œuvre photographique de Don McCullin.

A voir aussi : le très poétique travail photographique d’Hicham Benohoud qui avait été exposé à la merveilleuse exposition Africa Remix du Centre Georges Pompidou.

BENOHOUD Hicham, La salle de classe, 1994-2001
BENOHOUD Hicham, La salle de classe, 1994-2001
BENOHOUD Hicham, La salle de classe, 1994-2001