Publié : 16 janvier 2017

La radio FM

A ses débuts, en 1954, la radio FM était réservée uniquement à des structures dépendantes de Radio France. La FM est un procédé de radiodiffusion de programmes avec des fréquences différentes. Ce système permet de multiplier le nombre de stations sur les ondes hertziennes et améliore fortement la qualité sonore des émissions.
Les débuts de l’utilisation de la bande FM en France remontent à 1954 avec un émetteur expérimental installé à Paris. La RTF, Radiodiffusion-télévision française, lance le 28 mars 1954 des programmes expérimentaux de fréquence mais la couverture du territoire français est seulement achevée au milieu des années 60.
Le 8 décembre 1963, les stations de la RTF sont rebaptisées après un référendum auprès des auditeurs : « France Inter », « France Culture » et « France Musique ». 16 émetteurs FM sont ainsi recensés en 1961 et 196 en 1971.
Le monopole d’Etat de la radio avait été instauré en France à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Des les années 70, Des radios « pirates » ou libres qui émettaient sans autorisation ont permis la libéralisation de ces médias., Ces radios deviennent légales lors de l’élection de François Mitterrand celui-ci en 1981.
À partir des années 1990, un réseau de radios autoroutières a été déployé sur 107,7 MHz. Sur cette fréquence unique sont présentes des stations différentes proposées par les sociétés d’autoroute. De nombreuses fréquences concernant particulièrement la musique existent comme : Virgin, Fun, RFM, Nostalgie ou encore NRJ...